Musée Mémoires 39-45 et le Faou

À partir de 30,00

Destination : Musée 39-45 et le Faou

Jeudi 11 novembre

 

Description

La réservation s’effectue en ligne ou par téléphone au 07 82 82 82 63.
Le paiement se réalisera à bord du véhicule en espèce, ou par chèque.

Le Faou

 

Balade commentée de la ville

Autrefois grand port de cabotage dans la rade de Brest, cette Petite Cité de Caractère conserve aujourd’hui, sa vocation de ville étape, étant à la fois entrée majestueuse sur la presqu’île de Crozon, et vitrine du Parc naturel régional d’Armorique.

Un lieu d’échanges et de prospérité

L’imposante place aux Foires face à la mairie rappelle que si Le Faou a des origines féodales, la cité a depuis bien longtemps privilégié son statut de place marchande. Porte ouverte sur la mer et la terre, la ville est un ancien relais de poste entre le bas Léon et la haute Cornouaille. Le pont permettant de relier Brest à Quimper invite à flâner le long des quais Quelen. En saison, la Maison de Pays (des 16e et 18e siècles) est un excellent point de départ pour découvrir l’histoire de la ville avant de poursuivre dans la rue principale bordée de maisons anciennes.

Des maisons d’exception

En descendant la rue principale, la succession de maisons en pans de bois et à pignon sur rue (16e siècle) témoigne d’une urbanisation faite pour rendre les activités marchandes repérables par les voyageurs. Au fil des siècles, les façades ont reçu une couverture d’ardoises finement travaillée, qui donne à chaque maison son originalité. Le Faou est l’une des rares cités bretonnes à avoir conservé ce type de demeures. Au bout de cette voie marchande, la surprenante église Saint-Sauveur (16e siècle) campe fièrement au fond de la ria du Steir Goz, la vieille rivière.

 

 

Musée Mémoires 39-45

 

Drôle de vision que cette forteresse de béton plantée au milieu des champs… Aux avant-postes de la rade, ce gigantesque blockhaus de cinq étages protégeait le centre de commandement de la batterie d’artillerie de marine Graf Spee, la plus importante du Finistère par sa taille et sa puissance. Deux frères collectionneurs et passionnés d’histoire – Aurélien et Clément – ont transformé le labyrinthe allemand en musée. Illustrée par des milliers d’objets, de documents et de photographies d’époque, la visite sur 500 m² d’exposition se nourrit des témoignages et des anecdotes. On descend dans la forteresse comme on plonge dans le quotidien des soldats du mur de l’Atlantique, dans la mémoire des civils pris dans la tourmente. Jusqu’à la libération sanglante. Depuis la terrasse, le beau panorama sur la mer d’Iroise rappelle combien l’ouvrage militaire occupait une position stratégique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour vers :

Rosporden-gare :     19h30
Concarneau-gare :   19h
Quimper-gare  :        18h30

 

Est inclus dans le prix de votre excursion :

  • Un chauffeur sympathique
  • Un véhicule confortable et climatisé
  • Une prise en charge et dépose au point de rendez-vous désigné

En supplément sur place et selon votre excursion :

  • Billet d’entrée pour les monuments, musées…
  • Dégustation et restauration
  • Boissons et dépenses personnelles